CHOISIR votre MANIERE de VOIR LES CHOSES !

Recevoir le support PDF GRATUIT en cliquant ici 🙂

« Il y a toujours plusieurs manières de voir les choses. » / «Je choisis celle qui me convient le mieux. »

Souvent, vous n’avez mĂŞme pas conscience qu’il existe plusieurs manière de voir les choses. Nous sommes trop plongĂ© dans notre propre vision de la vie. En prenant trop les choses Ă  coeur, nous Ă©clipsons les autres possibilitĂ©s. Il faut ĂŞtre capable de prendre du recul et de voir autrement. Vous devez ouvrir les yeux.


Clé 1:

La base irrĂ©futable de ma rĂ©flexion est que ce qui est est. Ce qui signifie que vous devez accepter les choses qui sont. Vous ne pouvez pas par exemple changer la mĂ©tĂ©o. Il serait stupide d’essayer puisque vous n’avez aucun pouvoir d’action dessus. Inconsciemment, nous combattons ces choses impossibles. Combien de fois avez-vous râler contre le mauvais temps ? C’est inutile. En tentant de changer ce qui ne peut pas l’ĂŞtre vous dĂ©truisez votre propre bonheur. En effet vous vous infligez des dĂ©faites inutiles.


Clé 2:

Pour poursuivre le raisonnement, il n’existe un problème que si vous pensez qu’il y a un problème. Revenons sur ma mĂ©tĂ©o. Si vous pensez que le mauvais temps est un problème, ce sera un problème pour vous. Au contraire, si cela vous est indiffĂ©rent, vous ne serez pas perturbĂ©. C’est votre manière d’envisager la vie qui dĂ©termine vos problèmes. ArrĂŞtez de penser nĂ©gativement et vous n’aurez plus de problèmes. La plupart des gens se focalisent sur des frustrations du quotidien. Comment voulez-vous obliger la mĂ©tĂ©o Ă  se plier Ă  votre volonté ? Changez ce que vous pouvez et laissez le reste.


Clé 3:

N’oubliez pas que les Ă©checs sont une opportunitĂ© d’apprendre. Il y a toujours deux aspects Ă  une frustration. Soit vous prenez mal la chose et l’expĂ©rience ne vous apporte rien. Soit vous vous interrogez sur pourquoi le problème et survenu ? Et comment s’en dĂ©barrasser. Vous avez soit l’occasion d’augmenter votre nĂ©gativitĂ© ou soit l’occasion d’apprendre. Ă€ vous de choisir.

Pour inventer l’ampoule Ă©lectrique, Edison mena plus de 200 expĂ©riences. Il dit un jour qu’il n’Ă©choua pas 199 fois avant de rĂ©ussir. Il avait simplement trouvĂ© 199 manières de ne pas faire fonctionner une ampoule Ă©lectrique. Inspirez-vous de cette manière de penser.


Conclusion:

Connaissez-vous la diffĂ©rence entre problèmes et tracas ? Un problème est quelque chose de rĂ©ellement grave (maladie, dĂ©cès …). Un tracas est un minuscule problème du quotidien, comme une tâche sur votre pantalon ou le mauvais temps. Je vous propose de vous appliquer Ă  les diffĂ©rencier dans votre vie. Ă€ chaque fois qu’un problème survient, demandez-vous si vous vous en souviendrez dans 5 ans. Si ce n’est pas le cas, il s’agit d’un tracas. Vous pouvez alors l’ignorer et continuer d’ĂŞtre heureux !

Envie de recevoir le prochain article ? 

Facebook Comments